News / 21 février 2019

Food Brand Trust : réinventer l’efficacité publicitaire

Dans un contexte où les attentes des consommateurs et des annonceurs évoluent, Food Brand Trust propose aux marques alimentaires une nouvelle façon de communiquer. Partenaires de la conférence de Stratégies "La consommation change... et vous ?" le 7 février, CMI Media, Mondadori MediaConnect et Prisma Media Solutions ont pris la parole pour démontrer l'efficacité du print et du digital sur les ventes, dans un écosystème média en mutation.

Le 7 février dernier, la conférence « La consommation change… et vous ? », organisée par Stratégies, se proposait de revenir sur les nouveaux comportements et nouvelles attentes des consommateurs, et la façon dont les marques peuvent y répondre.
L’occasion pour les dirigeants de CMI Media, Mondadori Mediaconnect et Prisma Media Solutions de présenter la façon dont les marques de presse magazine peuvent accompagner les marques food dans leur communication.

Ainsi, Philipp Schmidt, Directeur Exécutif de Prisma Media Solutions, a expliqué qu’en parallèle des mutations des consommateurs, les attentes des annonceurs évoluent également vers plus de transparence, de qualité et d’efficacité. Pour y répondre, les 3 régies leaders de la presse magazine se sont alliées  au sein de Food Brand Trust, et ont imaginé des dispositifs cross média sur mesure pour des marques food.
Ainsi, Quézac a soutenu le repositionnement et la nouvelle identité visuelle de la marque grâce à un dispositif 100% print puissant (63 parutions). Andros, accompagné par l’agence Change, a fait appel à Food Brand Trust pour le lancement de Gourmand et Végétal à travers une opération cross média d’envergure, qui a combiné testing produits, 120 parutions print et 200 millions de PAP en digital.

Valérie Salomon, présidente de CMI Media, a présenté les atouts de cette initiative commune, qui permet d’activer à la fois la préférence de marque, de déclencher l’acte d’achat et de bénéficier d’un reach puissant et contextuel touchant 90 % des Français.
Véritable co-création dans la durée avec les annonceurs, elle permet plus de simplicité et un servicing marketing global, intégrant une mesure de l’efficacité des campagnes, à la fois sur le branding (via des post-tests) et sur les ventes, via des bilans Kantar Worldpanel.

Ces résultats d’efficacité ont été exposés par Cécile Chambaudrie, Directrice Exécutive de Mondadori MediaConnect.
Pour Quézac, la campagne print a généré +24% de volume additionnel auprès des consommateurs exposés à la campagne (au-dessus des standards TV de 22%).
Pour Andros, le large écosystème déployé a apporté +27% de chiffre d’affaires additionnel (par rapport aux non-exposés) tout au long de la période. Le print et le digital ont montré leur complémentarité. Alors que la presse  a davantage boosté le recrutement de nouveaux acheteurs, le digital  a, de son côté, développé le budget moyen par acheteur.

Ainsi, lorsqu’elles sont utilisées à leur pleine mesure, les marques de presse ont un réel impact dans la reconquête de la confiance et sur  les ventes.

 

Conférence Stratégies