Etude / 27 septembre 2018

Nouvelle Étude /DRIV’HER : Les Femmes et l’Automobile

A l’heure où les Françaises se déclarent parmi les européennes les moins fidèles à leur marque automobile et où les femmes sont de plus en plus sensibles et réactives face aux discours qui leur sont adressés, Mondadori MediaConnect les interroge sur leur rapport à l’automobile et leur perception des communications du secteur

OBJECTIFS : Comment parler aux femmes de voiture ? Les clichés sont-ils toujours aussi présents ?  Quelles sont les campagnes qui les séduisent le plus ? Quelles sont les clés de discours et de contexte pour capter cette cible féminine ?

DrivHerCliquez sur l’image pour obtenir un extrait de l’étude.

METHODOLOGIE :

Une approche inédite qui croise interrogation quantitative sur les attitudes et comportements de femmes intentionnistes ou acheteuses récentes de voitures neuves, analyse des territoires de communication automobile et recueil qualitatif de la perception des créations publicitaires du secteur auto (6 territoires d’expression identifiés, 24 campagnes testées).

LES PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS :

  • La voiture, un topic partagé, surtout pour les plus jeunes femmes qui écoutent encore plus que leurs aînées les conseils de leur entourage lors d’un achat automobile.
  • La tendance no gender se diffuse sur ce secteur de consommation.
  • Condition sine qua non de l’impact auprès des femmes : éviter la caricature car 89% d’entre elles pensent que les publicités du secteur automobile doivent sortir des clichés « mère au foyer », « passagère », « sexy ».
  • Dans le choix final de la voiture, le critère de la marque est prépondérant.
  • Le top des campagnes publicitaires les plus appréciées jouent sur la sublimation du quotidien

L’étude dévoile ainsi les ressorts féminins pour 24 campagnes testées sur les principaux constructeurs du marché.

Pour en savoir plus sur les tendances auto : ExpertiseLabAuto

greg-raines-63369-unsplash